Berlin détruite après la Seconde Guerre mondiale

 

La Seconde Guerre mondiale a été dévastatrice, tant sur le plan matériel qu’humain.
Près de 80 % du centre-ville berlinois a été détruit par les bombardements et avec près de 450 000 victimes, la population berlinoise a payé un lourd tribut pour sa libération.

Il est difficile aujourd’hui de s’en rendre compte, car depuis la chute du mur en 1989, les travaux de modernisation se multiplient dans la ville. Seules quelques vidéos ou photos peuvent encore nous aider à prendre conscience de l’étendue du désastre.

Postée en 2015, cette vidéo reprend des images d’archive de Berlin et Potsdam :

Sur le plan humain, la bataille de Berlin soulève encore de nombreux débats : les puissances alliées sont-elles responsables de crimes de guerre ? Les viols massifs de la population berlinoise par les soldats alliés étaient-ils des actes isolés, mais à grande échelle, ou bien les autorités ont-elles consciemment laissé faire, voire encouragé leurs soldats ?

Les ruines sont encore chaudes lorsque débute la Guerre froide et Berlin est à nouveau le centre du conflit – cette fois d’un nouveau genre.